Une matinée chez des clients.

Un dimanche matin de juillet, Oyakatta nous emmène faire une petite visite chez quelques uns de ses clients et amis. Carlos et Thom, qui étudient avec moi à la pépinière,  sont aussi du voyage. Nous n’allons pas regretter de nous être levé de bonne heure!

Oyakatta comme à son habitude, nous a donné très peu d’explications sur l’objet de notre déplacement. Visite de courtoisie?,  achat d’arbres?, emprunt de bonsai à travailler?, ou  simple envie de nous faire découvrir de belles choses? Nous allons comprendre au fur et à mesure de la matinée, qu’il s’agit d’un peu de tout ça à la fois.

 

P1020005

 

Première visite, au fond de la campagne, à la rencontre d’un couple de modestes maraichers, qui nous accueillent avec une tasse de thé vert.

 

P1020085

A l’arrière de la maison, beaucoup d’arbres dans un espace réduit.

 

P1020015

Difficile de progresser dans cette « jungle ».

 

P1020055

Espace réduit, mais vue magnifique !

 

P1020046

Pin blanc.

 

P1020011

Epicéa jezoensis.

 

 

P1020064

Genévrier chinensis.

 

 

P1020017

Comme Carlos, nous ne savons pas où donner de la tête.  Remarquez les pots de grandes tailles qui servent à surélever les arbres. Une astuce pour gagner de la place.

 

 

P1020068

Pin rouge.

 

Après une longue discussion, nous repartons avec plusieurs arbres. Je pense dans un premier temps qu’Oyakatta les a achetés, mais en fait, je comprends un peu plus tard qu’il ne s’agit que d’un prêt. Nous devrons affiner la mise en forme de ces bonsai. Le propriétaire repassera quelques temps après à la pépinière, pour récupérer ses protégés.

 

P1020098

Voici les arbres sélectionnés. Le pin blanc de droite, vient de Taisho-en. Il est destiné à retourner chez un client que nous allons visiter ensuite.

 

 

Deuxième arrêt, cette fois-ci chez un riche client, à qui on rapporte un arbre que Thom a entièrement mis en forme et rempoté. L’homme semble avoir passé un contrat d’entretien  avec Oyakatta, pour que celui-ci s’occupe des tâches importantes à réaliser sur ses bonsai.

 

P1020104

Thom pose fièrement avec le pin blanc qu’il a travaillé.

 

P1020115

 

P1020113

Notre client a une autre passion: les rapaces.

 

Troisième pause, Oyakatta nous entraine chez un ami, pour une visite de courtoisie. Sans savoir ce qui nous attend, nous traversons un hangar et gravissons un escalier étroit, pour déboucher sur une petite terrasse qui recèle de précieux trésors!

 

P1020194

 

P1020168

Genévrier chinensis.

 

P1020166

Pin blanc.

 

P1020199

Composition de genévriers sur roche.

 

P1020209

Pin rouge.

 

P1020139

Dommage que le jin du haut soit emballé, mais c’est pour éviter de le casser en circulant dans les allées étroites…

 

P1020184

P1020201

Certains de ces arbres ont une patine exceptionnelle.

 

P1020131

Encore un beau genévrier sur roche.

 

P1020146

 

P1020149

 Thom et votre serviteur. Contents d’être là !

 

Arrêt suivant, chez un vieil homme qui semble avoir un peu de mal à entretenir ses arbres. L’endroit est cependant charmant.

 

P1020222

 

P1020244

Ce pin blanc est en bonne forme, mais malheureusement, le feuillu à droite en arrière plan, est mort depuis longtemps.

 

P1020228

Un genévrier qui semble peiner. Victime d’acariens ?

 

 

A présent, nous faisons une courte pause chez un professionnel qui cultive une quantité impressionnante de petits arbres d’une seule variété. Oyakatta fait la moue, car il ne trouve pas ce qu’il cherche. Apparemment, son objectif est de rapporter des arbres de bonne taille, plutôt des conifères, pour nous faire travailler.  Il a l’intention de nous occuper un moment !

 

P1020263

Ici, le propriétaire semble apprécier les tracheslospermum ! (jasmin du Japon ou chirimen-kazura en japonais).

En repartant, la maitresse de maison nous offre quelques canettes de boissons fraiches à emporter. Délicate attention.

 

Pour notre dernière halte, nous rendons visite à un amateur qui possède peu d’arbres, mais d’un très bon niveau.

 

P1020271

 

P1020274

Prunus mume.

 

P1020280

Genévrier itoigawa.

 

P1020276

If (cuspidata).

P1020285

Un autre cuspidata.

 

P1020300

Erable palmé.

 

P1020306

Prunus mume.

 

P1020310

Détail du même arbre.

 

P1020312

Stewartia greffé.

 

P1020316

Oyakatta toujours jovial.

 

P1020324

Erable palmé.

 

Sur le chemin du retour, nous passons devant une drôle d’apparition. Cette maison n’évoque-t-elle pas  le sud de la France ?  Notre pays est apprécié ici, semble-t-il.

 

P1020333

Les premiers caractères du panneau à droite, traduisent assez fidèlement le mot « restaurant », la suite, peut être un autre mot français un peu déformé.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s